Photos d'antan...

J'ai eu l'occasion dans ma jeunesse de disposer de mon propre labo photo où je développais mes pellicules en noir & blanc et faisais mes propres tirages. Mes archives contiennent quelques vues prises en 24x36 et en 6x6 de Terrasson ainsi que de spectacles vus au Centre Culturel de la ville et lors du festival de théâtre de rue "Les Chemins de l'Imaginaire".

Parmi les clichés, certains sont en couleurs que j'ai laissés sous-traiter par le photo­graphe du coin.

Ci-contre une animation "objet 360°" : vous pouvez cliquer sur mon vieux Voigtländer et lancer le sens de l'animation d'un coup de clic (& slide) vers la gauche ou la droite...





La vieille ville, la Vézère, rive gauche, rive droite...

La ville de Terrasson-Lavilledieu avec sa vieille ville et la Vézére se prête bien à la photographie. Ma préférence va pour la "Nicle", dans le vieux Terrasson où les paysages rurbains sont très pho­to­gé­ni­ques. On y trouve aussi de jolis points de vues donnant sur la rive droite et la rivière...



Une curiosité : le nom donné aux escaliers et rue "Bombe-cul"

Voir le plan de la ville en HTML5 ou en flash Mon autre (ancien) site : memoire.terrasson.free.fr





À l'heure bleue & à l'heure dorée...

Heure bleue : Aux crépuscules du matin (aube) comme du soir, le ciel apparait bleu lorsque le Soleil se trouve entre 5 et 10° en des­sous de l'horizon. Le soir, il faut qu'il soit aux alentours de -5° pour apercevoir ce bleu vers l'Est, -7.5° pour le Sud (ou le Nord) et -10° à l'Ouest (et vice et versa pour le matin). De manière simpli­fiée, on peut retenir que le début de l'heure bleue commence environ 25~35mn après le coucher du Soleil et dure 1/2 heure. NB : la période qui suit l'heure bleue le matin ou qui la précède le soir s'appelle heure magique ou heure dorée. Elle se trouve moins d'une heure avant le coucher ou après le lever... et dépend beaucoup d'un ciel nuageux (mais avec de belles éclaircies ).

Un calculateur d'heure bleue selon Matthieu Selme
Mon site de calculs astronomiques : astrophoto.free.fr





Haute définition

La création d'image haute définition peut se composer depuis plusieurs prises de vues plutôt sur trépied permettant d'aboutir à d'énorme dimen­sion de plusieurs méga voire gigapixels ! Ainsi, dans mon exem­ple du panorama ultra-grand angle HD au bord de la Vézère face à l'ancien lavoir, on peut deviner un numéro de téléphone affiché sur une vitrine située à plus de 200m.

L'application peut-être aussi ludique en cachant au lointain différents objets qui pourrait donner l'occasion de faire un jeu de piste...

Actuellement, mon plus grand HD est de 2.143 gigapixels (83057x25796 pixels, prises de vues faites le 29 mai 2018), un assemblage de 504 photos donnant un panorama sur 118°. L'accès à mes HD passe par une page en HTML5 et une en flash.





Panoramiques plats, cylindriques, sphériques...

Que ce soit à main levée ou équipé d'une tête pano sur un trépied, la photographie panoramique peut être construite et présentée sous différentes formes : plat (généralement en pay­sage) dont le ratio est d'au moins 2.25:1 ; cylindrique (un pano plat sur 360°) ; sphérique (identique au cylindrique avec l'ajout de la vision verticale du haut - le zenith - à nos pieds - le nadir)... 360x180°.

L'assemblage des photos pour créer un panoramique sphérique donne une image équirectangulaire qui, déformée, permet d'ob­tenir une "petite planète".





Des anaglyphes...

La prise de vue "en relief" consiste à prendre deux vues dé­ca­lées dont l'écart interpupillaire est en moyenne de 6,5cm. Cette dimension doit être réduite lorsque l'objet se trouve à moins de 2m ou augmentée au de-là de 10m. Dans ce cas, on parle d' "Hyper­sté­réo" (typiquement, mise en relief de paysage lointain).

La construction d'un anaglyphe ce fait par le décalage de la couche rouge de l'image composée en plus d'une verte et d'une bleue qui com­bi­nées donnent un cyan . Il est alors possible avec une paire de lunette spéciale avec pour l'œil gauche un verre rouge et le droit un cyan de retrouver la sensation de relief.

Intéressant à faire : mêler anaglyphe et panoramique cylindrique que j'appelle anacylindrique.



 

                  Thierry Loiseau - © 2018-2019Contact



 Terrasson-Lavilledieu